Deviation Actions

Tohad's avatar

Gros chagrin

Published:
By
23K Views

Description

HD version here if you need it : heatown.com/portfolio/illustra… Do what you want with, if it's for peace :heart:
Version haute definition du dessin ici pour ceux qui auraient l'utilité : heatown.com/portfolio/illustra… Faites en ce que vous voulez du moment que c'est pour la paix. :heart:


FR : 2015 démarre avec le meurtre de dessinateurs, de journalistes, de flics et de citoyens. Parmi eux, les dessinateurs de Charlie Hebdo : Cabu, Charb, Tignous et Wolinski. Quand j'étais petit, leur dessins trainaient souvent dans ma maison, et mes parents en accrochaient régulièrement sur la porte du frigo ou dans ma chambre pour partager le plaisir de contempler une vignette mêlant dérision et liberté.
Suite à une violence ayant une origine profondément complexe et mondiale, ces dessinateurs et ceux qui les accompagnaient disparaissent dans un tourbillon d'horreur alors qu'ils n'ont jamais fait autre chose que s'exprimer et dessiner. Si le meurtre est l'agression des lâches, l'humour est la défense des doux. Fusils d’assaut contre plume, cette nouvelle année démarre par une métaphore profondément mélancolique où l'humanité ressemble à un enfant isolé se mutilant sur son île déserte.
De nature positive, et n'ayant jamais vraiment été frappé par le malheur, je crois bien que c'est le jour le plus triste de ma vie. Des illustrateurs se font assassiner pour leur dessin, au délà du drame humain, c'est comme si une violente balle m'éraflait la joue pour m'ordonner de me tenir à carreau sur l'échiquier du fascisme. La terre à son lot de drames, et celui ci passe particulièrement près de mon cœur.
Mais la provocation fait partie de la liberté, elle est même son apanage car elle attire l'attention, sans jamais blesser et avec le sourire. Chers amis, la seule réaction à cet évènement bouleversant doit être l'affection, la malice, la dérision et la poésie, tel que l'auraient fait leurs victimes.
Un gros câlins à tous les victimes de l'injustice et de la violence quelque soit l'époque ou le lieu.

Tohad, avec un amour sincère.

ENGLISH : 2015 begin in France with the murder of cartoonists, journalists, cops and citizens. Among them the cartoonists Cabu , Charb, Tignous and Wolinski. When I was little, their drawings often lying around in my house, and my parents regularly hung their picture on the door of the fridge, in my room or to share the pleasure of contemplating a thumbnail mixing derision and freedom.
Following a violence that a deeply complex and global origin, these illustratos and those who accompanied them disappear into a vortex of horror as they have never done anything but speak and draw. If murder is cowardly aggression, humor is defending soft. Assault rifles against pen, the new year starts with a deep melancholy metaphor when humanity is like a separated child mutilating lost on his desert island.
Positive in nature, and have never really been struck by misfortune, I think that this is the saddest day of my life. Illustrators are murdered for their drawing, beyond the human drama, it is as if a violent bullet scraped my cheek to order me to stick to the tile. Earth its share of drama, and this one goes particularly close to my heart.
But provocation is part of freedom, it is its prerogative even as it draws attention, never hurt and with a smile. Dear friends, the only reaction to this shocking event must be affection, malice, mockery and poetry, as would have been their victims.
A big hug to all the victims of injustice and violence regardless of time or place.


Tohad, with love

#jesuischarlie 
Image details
Image size
982x694px 189.71 KB
© 2015 - 2023 Tohad
Comments148
Join the community to add your comment. Already a deviant? Log In
Ky-th's avatar
beautiful and heartbreaking. much love for this one Heart