Shop Forum More Submit  Join Login
×

Un photographe, un poete, un ami

Journal Entry: Tue Aug 24, 2010, 6:08 PM
Store
note me


Je ne sais guère parler d'amitié. Je ne suis pas plus douée pour écrire de beaux vers. Mais je peux vous présenter un excellent photographe, ça oui, je le peux.
Regardez comme c'est beau. C'est bête, n'est-ce pas comme présentation ? Mais il ne faut surtout pas gâcher l'essentiel en parlant trop.

Alors voici: :iconlaurentroy: et quelques unes des oeuvres que j'adore. Vous partagerez, j'en suis certaine, mon addiction à ces clichés, butin d'instants volés à travers différentes contrées.




Ruins 001 by laurentroy I believe I can touch the sky by laurentroy Door 022 by laurentroy Running horses on the beach 2 by laurentroy Paris GTI Tuning 03 by laurentroy Cafe Garra by laurentroy Angle 02 by laurentroy Chain knot by laurentroy Saint Jean de Luz harbour 03 by laurentroy

  • Listening to: Conquistador - Soan
  • Reading: Baudelaire
  • Watching: better days
  • Playing: nothing
  • Eating: COOKIES
  • Drinking: WATER
the Beggar by hypnothalamus vision of the future by scarecrowhassan :thumb166071043: Chevrolet Impala 1967 by aurelia-acc :thumb155958392: :thumb162917125: SATORI Chap 5 Title page by Kanthesis at home by scarecrowhassan Dead Leaf - requiem by Rill-Ao Game time by Phantasyak Sorcerer Dramian by Phantasyak Apollon line by russ-artiste :thumb162368067: manson charcoal1 by sugarkoma Brandon Lee by sugarkoma Jack S by sugarkoma :thumb161539128: :thumb161795362: Free Sketch-Zoltan by KiraMizuno Mutant Toad - 2014 update by FG-Arcadia lynx by imcy John Fitzgerald Kennedy by DianaKennedy Autoportrait of G. Courbet by Lijah :thumb161715414: Mad Tea Party by Willow-San :thumb161254665: just west of Eden by JoeMacGown God of Death by GreatShinigami :thumb162012339:
Ce journal ne parle pas de moi. J'ai, au hasard de l'effeuillement des déviations de Frenchconnexion, rencontré une oeuvre 'Ecailles de lune' qui m'a littéralement séduite. Le pseudo et la poésie du titre renforcent l'oeuvre. C'est donc avec beaucoup d'admiration que je rends hommage à cette jeune artiste


                                        :iconsilencenocturne:


Avis: une page à visiter

Merci à tous ceux qui y passeront.

Solombre
  • Listening to: Conquistador - Soan
  • Reading: Manitou - Graham Masterton
  • Watching: better days
  • Playing: nothing
  • Eating: apple
  • Drinking: cola
Voilà qu'on m'a crevé les yeux et qu'enfin je vois !
Tout était là, si clair si limpide…
Pourquoi faut-il devenir aveugle pour enfin ne plus voir que l'essentiel ?
Tous sens attisés, les vérités apparaissent dans leur véritable apparat.
Elles n'ont plus besoin de dentelles mais de terres en friche. Elles sont si humblement riches.
Je t'aime, tu m'aimes… Plus besoin de poèmes.
Tu marches, je marche, mais nous sommes côtes à côtes.
La route est nôtre. Damas n'est pas pour les bons apôtres.
Ils n'en ont plus besoin…moi bien.
Lorsque tout est déshabillé de l'inutile, il reste la terre fertile qui attend d'être ensemencée, cultivée par des mains nouvelles et insensées.
Elles lui demanderont de fournir des moissons telles que le grenier ne peut les contenir.
Elles jetteront des variétés jamais rencontrées et feront tomber les fondements et les piliers
Que d'autres avant avaient érigés. Elles demanderont la nouveauté, le jamais pensé, le jamais découvert, le jamais produit.
Cette pensée épure qui n'a encore jamais effleuré les esprits les plus purs.
Les yeux crevés, je la verrai………à tes côtés.
Nous ne serons jamais bâton l'un de l'autre. Simplement un crampon de plus dans la roche pour pouvoir continuer l'ascension. Je ne peux t'être d'aucune aide, si je te pèse. Mais si je te porte à aller au devant de tous tes défis, tu me grandis de par tes pas en avant.
Et quand le sommet tant attendu sera atteint, je me réjouirai de la vue de tes yeux.
Les yeux crevés, je te confie ma vie et mon amour….les yeux crevés, je verrai le plus merveilleux des infinis, celui que personne n'a encore regardé.
Les yeux crevés, je te dis oui pour cette ascension se terminant au sommet d'un mont encore inconnu. Je me réjouirai de ce qui ne sera plus à découvrir. Je t'aimerai, les yeux crevés….
CONFIDO TIBI…………….. Pulcherrinam rosam vides et ver venit.....


Solombre alias Sans Nom
  • Listening to: Putain de ballerine - Soan
  • Reading: Pierre Sang Papier et Cendres
  • Watching: better days
  • Playing: nothing
  • Eating: nothing
  • Drinking: cola
Solombre.deviantart.com/?givep…




Que reste-t-il de nos amours quand ils foutent le camp. Des lambeaux, des tendres souvenirs? Deux noms gravés sur une écorce que le temps effacera ou sculptés sur une pierre que la mer érodera? Et ces amours dont on a laissé une trace dans un cahier quelque part dans des montagnes désertes qu'en restera-t-il dans mille ans?  Reste-t-il un peu de leurs antiques saveurs? Où les enfouit-on ces serments sacrés qu'on a brisé par  ignorance. Les amours viennent mais s'en vont trop souvent mourir sur les plages de l'oubli.
J'ai tant aimé, trop aimé pour ne pas y croire malgré tout. Je l'attends quand il est absent, au tournant d'une rue ou sur un quai de gare désaffecté. Peu de chance me direz-vous de le rencontrer là...Erreur, s'il en est un qui vaut la peine, c'est dans un endroit biscornu que l'on a peut-être la chance de le croiser. Les amours banales courent les rues. Mais dans les gares oubliées, ah dans les gares oubliées et dans les sentiers escarpés....peut-être se trouve le reste de nos amours, ceux de l'avenir.
  • Listening to: Putain de ballerine - Soan
  • Reading: Pierre Sang Papier et Cendres
  • Watching: better days
  • Playing: nothing
  • Eating: nothing
  • Drinking: cola
Bonjour. Je suis sans doute téméraire. Je poste ce mot dans mon journal en français, ma langue maternelle. Gros risque sur un site anglophone. Gros risque de ne jamais être lue ni vue ni entendue.

Atteinte de dépression depuis plus de 30 ans, j'oscille entre un hobby et l'autre. Faisant de la photomanipulation pour le plaisir, mon fils m'a signalé que Deviantart était un bon, très bon site pour posté ce que je faisais même si j'étais dilettante. J'aime changer d'occupation; cela permet de fuir le monde et la réalité plus facilement. Dès que l'habitude s'installe, l'angoisse attaque. J'ai deux enfants qui ont un chat et un lapin. Oui j'ai deux enfants: grosse responsabilité. Je viens de franchir la première marche de la 'sagesse'. C'est comme cela, n'est-ce pas que l'on nomme la vieillesse. Oui, un demi siècle déjà et j'ai encore l'impression d'avoir 20 ans dans ma tête. Tiens, c'est peut-être ça la cause de ma déprime: refus de grandir ?
J'ai un compagnon tendre et solide. Il m'aime et je l'aime.
Je déteste les tâches ménagères même s'il faut les exécuter faute de finir dans un taudis.

Tantôt euphorique, tantôt noire, mon pseudo illustre cette alternance continue dans ma vie. Je suis fondamentalement pessismiste et paresseuse(oui, je l'avoue).

Mes passions: lecture - photographie - cinéma - bricolage - jardinage.

Mon prénom: Marie-A.

Bienvenue à tous. Si quelqu'un passe qu'il soit le bienvenu. Si personne ne franchit la porte de ce lieu, il me tiendra compagnie comme le fait un journal intime.

A bientôt je l'espère.
  • Listening to: Je ne suis qu'un cri - Jean Ferrat
  • Reading: Pierre Sang Papier et Cendres
  • Watching: better days
  • Playing: nothing
  • Eating: nothing
  • Drinking: water