Shop Forum More Submit  Join Login
Dans le terrier, sous le grand chêne, la famille blaireau s’activait. C’était le printemps et il fallait profiter que la terre était meuble pour agrandir le terrier, mais aussi récolter des fruits tous neufs, comme les premières framboises, des insectes qui sortaient enfin de leur sommeil, et d’autres petits animaux comestibles comme des grenouilles ou de petits serpents. Le clan avait bien prospéré la saison précédente, et plusieurs jeunes vivaient leur premier printemps. Bien qu’elle soit plus âgée que les autres, la petite bizarre, comme la désignaient la plupart des membres du clan en langage de blaireau, grandissait plus lentement que les autres petits. C’est pourquoi, ce printemps encore, elle se retrouvait à jouer avec les petits, incapable de se rendre utile. Heureusement, elle savait creuser, et de ce côté-là, avait un rôle à jouer dans le clan. Cela permettait à Maman blaireau de la défendre. Mais le reste du temps, incapable de capturer un insecte ou un animal, elle était tout juste bonne à jouer à la roulade, à la bousculade et à la course poursuite avec les petits. Elle était difficile à nourrir, aussi, car elle ne tétait plus depuis longtemps, mais ses dents, petites et fragiles, ne lui permettaient pas de bien mâcher. Aussi se contentait-elle d’aliments mous, comme les framboises ou les lombrics. Plus fragile que les autres, elle avait cependant des facilités pour attraper des fruits avec ses drôles de pattes roses sans poils et sans griffes, qu’elle avait au-dessus de ses pattes normales.
Maman blaireau secoua la tête. Elle était pourtant mignonne, la petite bizarre, et elle n’avait pas pu résister quand elle l’avait trouvée, toute chétive, poussant de drôles de cris dans la nuit. Maman blaireau, qui rassemblait les larves qu’elle avait ramassées dans un tunnel du terrier, fut interrompue dans ses pensées confuses par une masse poilue qui lui sauta soudain sur le dos. “Ma...ma!” cria la petite bizarre en roulant ensuite dans la poussière. Quel drôle de cri. On ne s’y faisait pas, chez les blaireaux. Mais la petite avait rapporté quelque chose à Maman blaireau. Elle le tenait dans ses drôles de petites pattes roses, et, fièrement, le présenta à Maman blaireau. C’était une grenouille, qui pendouillait inerte. Une belle grenouille qui ferait sûrement un bon repas pour les jeunes blaireaux, même si la petite bizarre n’arriverait sûrement pas à la manger. Maman blaireau prit délicatement la grenouille dans sa gueule et l’ajouta à la récolte quotidienne de protéines. Puis, tendrement, elle s’approcha de la petite bizarre et commença à l’épouiller. Les autres femelles du clan avaient beau penser ce qu’elles voulaient, sa petite bizarre apprenait vite, et elle n’avait pas son pareil pour les séances d’épouillage. Discrètement, dans un tunnel reculé du terrier, Maman blaireau et sa petite bizarre partagèrent ce moment de tendresse et de douceur à l’abri des regards du clan.

------

In the burrow, under the big oak, the badger family was busy. It was springtime and it was necessary to take advantage that the earth was loose to enlarge the burrow, but also to harvest new fruits, like the first raspberries, insects that finally came out of their sleep, and other small edible animals like frogs or small snakes. The clan had flourished the previous season, and many young people were living their first spring. Although she is older than the others, the weird little one, as most of the clans in badger's language pointed out, was growing more slowly than the other little ones. That's why, this spring again, she found herself playing with the little ones, unable to make herself useful. Fortunately, she knew how to dig, and on that side had a role to play in the clan. This allowed Badger Mum to defend her. But the rest of the time, unable to capture an insect or an animal, she was just good at playing roulade, scrambling and chasing with the little ones. She was difficult to feed, too, because she had not been drinking for a long time, but her small, fragile teeth did not allow her to chew well. So she was content with soft foods like raspberries or earthworms. More fragile than the others, however, she had the facilities to catch fruit with her funny pink paws without hair and without claws, which she had above her normal paws.
Badger's mother shook her head. She was so cute, the weird little one, and she could not resist when she found him, all puny, uttering funny cries in the night. Badger's mum, gathering the larvae she had gathered in a burrow tunnel, was interrupted in her confused thoughts by a hairy mass that suddenly jumped on her back. "Ma ... my!" Shouted the weird girl, rolling in the dust. What a funny cry. We did not do it in badgers. But the girl had brought something back to Badger Mum. She held him in her funny little pink paws, and, proudly, presented it to Badger Mum. It was a frog, dangling inert. A beautiful frog that would surely be a good meal for young badgers, even if the weird little would certainly not manage to eat it. Badger's mom gently took the frog into its mouth and added it to the daily protein harvest. Then, tenderly, she approached the weird little girl and began to sweep her away. The other females of the clan could think what they wanted, her weird little girl was learning fast, and she was not the same for delousing sessions. Discreetly, in a remote tunnel of the burrow, badger mother and her weird little one shared this moment of tenderness and sweetness out of sight of the clan.
Pour le prompt de printemps d’Okhong :iconokhong: : une tranche de vie de la petite enfance de Sydney. Car oui, c’est de Sydney qu’il s’agit, même si elle ne portait pas ce nom à l’époque. ;)
For the Spring prompt of Okhong, Sydney's early life. 
Add a Comment:
 
:icongiz-art:
giz-art Featured By Owner Apr 5, 2018  Professional Digital Artist
Awwwwwwwwwwwww !!! Mini Sydney qui chasse pour sa famille !!
C'est vraiment adorable !!!
Elle devait être vraiment une petite boule noir et blanche ça devait être trop mignon ! Bunny Emoji-72 (Kawaii) [V4]
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Apr 5, 2018  Hobbyist Writer
Oui. ^^ Bon, évidemment, elle avait une drôle de tête selon les critères blaireaux. ^^; Mais elle était mignonne quand même, alors elle a été plutôt heureuse et épanouie, à grandir dans la nature et à se rouler dans la poussière. 
Reply
:iconmaiwenn:
Maiwenn Featured By Owner Mar 31, 2018  Professional Traditional Artist
Aaaaaw, elle devait vraiment pas être grosse quand elle était petiote ! Elle a eu du bol d'avoir des parents aussi aimant, c'était trop choubi ! :heart:
Et elle revient de loin niveau langage ! Je sais pas où ni comment elle a appris à lire mais on peut dire qu'elle a des facilités parce qu'elle a fait de sacrés progrès depuis ! X'DDDD
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Mar 31, 2018  Hobbyist Writer
C'est à la pré-adolescence qu'elle a été découverte par un historien passionné de langues anciennes et de légendes. C'est lui qui lui a tout appris ! 
Mais bon être un blaireau pendant quelques années, ça lui a aussi appris à survivre dans la nature et à se débrouiller. :) 
Merci en tout cas, c'était pas évident de rendre l'effet choupi chez des animaux, donc sans utiliser vraiment de sentiments humains. 
Reply
:iconmaiwenn:
Maiwenn Featured By Owner Apr 11, 2018  Professional Traditional Artist
Elle a eu du bol ! X'D
Et oui, c'est sûr que du coup, niveau débrouille elle est rôdée... X')
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Apr 11, 2018  Hobbyist Writer
Du bol par moment, moins dans d’autres, comme tout le monde je suppose.
Mais oui, ça explique ses phénoménales capacités d’adaptation. ;)
Reply
:iconkineko:
kineko Featured By Owner Mar 29, 2018  Professional Digital Artist
Awwwww, mini Sidney est trop mimi...
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist Writer
Merci. :blush: C'était un peu compliqué de faire quelque chose de mignon en bas âge, vu qu'elle était chez des blaireaux, et que donc il n'y a pas trop d'émotions humaines. Mais bon les animaux aussi créent des liens avec leur progéniture, donc j'ai essayé d'exploiter ça. 
Reply
:iconlouvive:
Louvive Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist General Artist
awwwww :3 c'est trop chou ! 
Je sens que ce prompt va être pleins de choupitude... 
On va pouvoir faire le pleins de choupitude XD
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist Writer
Oui je crois que c’est le but. ;) Pas évident de faire du choupi avec l’enfance de Syd mais j’ai fait de mon mieux.
Reply
:iconlouvive:
Louvive Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist General Artist
ahah oui je pense
bah c'est reussi niveau choupi ;) 
mais on sent bien que son enfance n'a pas été très rose... 
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist Writer
Bah, ça dépend des moments, mais les moments les plus heureux sont plutôt vers l'adolescence, donc c'est pas dans le cadre du prompt. ;) 
Merci en tout cas. 
Reply
:iconlouvive:
Louvive Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist General Artist
^^ la vie est dur pour les Beeguhs n'empêche, on nous a offert une excuse pour torturer des âmes innocentes... XD
Reply
:iconnefermeritaset:
Nefermeritaset Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist Writer
Je ne tire pas particulièrement de plaisir à torturer des âmes innocentes à vrai dire. C’est le cadre qui est comme ça au départ.
Reply
:iconlouvive:
Louvive Featured By Owner Mar 29, 2018  Hobbyist General Artist
^^ 
Reply
Add a Comment:
 
×

:iconnefermeritaset: More from Nefermeritaset


More from DeviantArt



Details

Submitted on
March 29
File Size
2.9 KB
Submitted with
DeviantArt for iOS
Link
Thumb

Stats

Views
70
Favourites
1 (who?)
Comments
15