This deviation has been labeled as containing themes not suitable for all deviants.
Log in to view

Deviation Actions

gfriedberg's avatar

The augur

By
Published:
841 Views

Description

He would inaugurate an eternity of sympathy . . . 
Image size
2160x2560px 3 MB
Make
Minolta Co., Ltd.
Model
DiMAGE 7
Shutter Speed
1/64 second
Aperture
F/2.8
Focal Length
11 mm
ISO Speed
100
Mature
© 2024 gfriedberg
Comments3
Join the community to add your comment. Already a deviant? Log In
lequebecois1962's avatar

L’augure


J’aurais aimé vivre à l’époque de la Rome antique.

Pour apprendre les enseignements aux valeurs archaïques.

Et d’y goûter des mets délicats destinés aux joyeux débauchés.

Me prélasser dans les palais qui ignorent la pauvreté et la mendicité.

Exister sous la splendide Pax Romana.

Un aperçu de ce que sera la grande Pax America.

Y visiter les magnifiques temples dédiés aux divinités.

Avant que l’Occident plie les genoux face à un crucifié.

J’aurais consulté un célèbre augure.

Car, je crains pour l’humanité, un triste futur.

Qu’aurait-il observé dans le vol des oiseaux ?

Aurait-il interprété le moindre de leurs signaux ?

Verra-t-il les nombreux missiles nucléaires ?

Ces engins qui sont aux mains des apôtres de la guerre.

Entendra-t-il les éclats de rire des enfants emportés par le vent ?

Distinguera-t-il les sourires des parents élevés vers le firmament ?

Que pensera-t-il des idéologies qui influenceront l’avenir ?

Des doctrines faisant le monde pour le meilleur et pour le pire ?

Lira-t-il dans les entrailles des animaux candides sacrifiés ?

De ces êtres innocents qui veulent seulement être aimés.

« Dis-moi ! » Ô, augure à la vision obscure ! « Je t’en prie. »

Quels seront les prochains numéros sortants à la loterie ?

On m’a raconté que tu manipules parfaitement l’art divinatoire.

Être gagnant, dans un avenir rapproché, puis-je en avoir l’espoir.

À chaque époque, de nouveaux défis apparaissent.

Chaque jour, certains meurent et d’autres naissent.

Tu inventes des récits pour calmer nos craintes.

Devant l’inconnu, il faut cesser de se plaindre.

À dire vrai, il vaudrait mieux te taire pour toujours.

Je préfère écouter de tendres chansons d’amour.

Et ignorer à jamais comment sera fait demain.

Mon bonheur se trouve dans mes mains.

Allez ! Je te laisse à tes folles élucubrations.

Désolé ! Mais, je crois que tu as perdu la raison.

C’est maintenant le moment favorable d’ouvrir mes yeux.

En dépit des nouvelles télévisées, ce monde est merveilleux.

De

Rolland Jr St-Gelais

Québec (Québec)

Canada