Deviation Actions

Daegann's avatar

Sinokees - Tribe sheet

By Daegann
45 Favourites
35 Comments
367 Views
Artwork : s2ka || Character Design and sheet : Daegann


Les tribus elfes, que ce soit les Sìnokees, les Lìrokas, les Aënoars, les Wanaks ou même les clans sauvages, sont toutes culturellement assez proches. On retrouve néanmoins quelques différences parfois notables dans leurs orientations économiques, politiques ou sociales.

Sìnokees - Organisation sociale

La tribu sìnokee est formée de huit clans possédants chacun un chef et un chaman.

Le chef de clan est responsable du bien-être de ce dernier. C’est un rôle en principe héréditaire, sous réserve d’être approuvé par les anciens et les matriarches. Le chef de clan participe au conseil tribal réunissant tous les chefs de clan. Les décisions affectant l’ensemble de la tribu y sont discutées. Enfin, le chef de clan a également pour mission de veiller sur les faisceaux sacrés, des objets de pouvoir antique qui leur ont été confiés par l’esprit du dragon lors de leur arrivée sur terre (selon leur mythologie).

Le chaman est quant à lui un enchanteur, mais aussi un conseiller et c’est également le gardien des accords. Car si les Sìnokees n’ont pas de lois écrites et que les règles de vie et traditions sont connues de tous dans les grandes lignes (et les litiges tranchés autour du feu par les anciens et les matriarches au nom du chef de clan), les rares accords écrits entre clans ou avec les tribus voisines sont gravés par le chaman dans la roche ou tout autre lieu remarquable accessible à tous.

Autrement, l’année est ponctuée de nombreuses fêtes. La plus importante est sans doute l’éveil, qui se déroule à la fin de l’hiver. Il s’agit de célébrer le renouveau et d’appeler les esprits à être cléments pour la nouvelle année. C’est aussi l’occasion pour les jeunes d’effectuer le rite du passage à l’âge adulte. Ce dernier, comme beaucoup d’autres cérémonies sìnokees, débute par un bain rituel. Il est ensuite suivi d’épreuves devant prouver que l’elfe est prêt à passer à l’âge adulte et se termine par l’attribution de son nouveau rôle dans la société. La cérémonie de l’élévation, rite durant lequel l’esprit dragon désigne la présence ou non de futurs chamans, a lieu le même jour.

À noter que la filiation chez les Sìnokees est matrilinéaire. C’est donc la femme qui donne son nom à son enfant et c’est au mari de venir s’installer dans la famille (voir le clan) de sa femme. Bien que ce ne soit pas une règle absolue, il est généralement admis que l’enfant possède le même animal-totem que sa mère (dans les croyances sìnokees, chaque elfe a été choisi par un esprit animal à sa naissance, c’est un symbole du lien qui unit les elfes à la nature) – à moins que des signes (vision, personnalité, trait physique) montrent clairement qu’un autre animal-totem l’a pris sous son aile.

Il est également à noter que ces derniers temps, des dissensions se sont fait sentir entre le clan nuokee, à l’est des terres sìnokees et le reste de la tribu.


Sìnokees - Organisation économique

Les Sìnokees utilisent divers métaux comme monnaie d’échange, en particulier le cyën, un métal turquoise que l’on trouve le plus souvent sous forme de petits lingots plats tenant dans la paume d’une main.

Après son éveil (le passage à l’âge adulte), chaque membre de la tribu choisit une orientation selon les besoins du clan. Lui seront alors confiées une ou plusieurs tâches, parfois en équipe, sous la responsabilité d’un chef. Chaque activité est rétribuée soit en nature (prestation contre prestation), soit en cyëns.

Les Sìnokees vivent principalement de chasse et de cueillette (de plantes sauvages ou semi-sauvages). L’agriculture leur est connue, mais assez peu développée du fait de leur environnement forestier qu’ils tendent à protéger. Il en va de même pour l’élevage, qui se limite à quelques volailles ainsi qu’aux makoars, race de chiens-loups noirs utilisés aussi bien comme chiens d’attaque que pour tirer des travois (les elfes de Tìr Nevaë ne connaissent pas la roue et il n’y a pas de chevaux sur le continent).

Bien que sédentaires, il existe une période dans l’année où les Sìnokees partent s’installer en groupe conséquent loin de leurs villages : la chasse sacrée.

Chaque automne tous les clans sìnokees se réunissent dans la plaine sacrée pour chasser le béléar. Ils y restent un mois entier (Cette chasse sacrée fera l’objet de plus amples explications dans une déviation future).

Le clan kowanee à la particularité d’envoyer, au début de l’été, lors des fortes chaleurs, un groupe s’installer en bord de mer pour pêcher sur les côtes. Trois autres clans, naturellement situé près de la mer profitent aussi de cette période, mais sans avoir besoin d’installer de campement temporaire. Ces trois clans possèdent par ailleurs des bateaux et pêchent presque toute l’année.

Enfin, le commerce tient une place importante, que ce soit entre clans (ou même entre village d’un même clan) ou avec les autres tribus. Les Sìnokees vendent principalement le produit de leur chasse (viande de béléar séché, peaux, os), mais aussi les produits de leur artisanat, en particulier leurs poteries ainsi que leurs flèches, très réputées pour leurs qualités. À l’inverse, ils sont demandeurs de céréales, de produits laitiers et de métaux à façonner.


Sìnokees - Relation avec les autres tribus

Les Sìnokees s’évertuent à entretenir de bonnes relations avec les autres tribus. Les échanges commerciaux sont ainsi très nombreux avec leurs voisins lìrokas, qui leur rendent souvent visite avec leurs caravanes marchandes. Il en va de même dans une moindre mesure avec les Aënoars et les Royaumes nains.

En revanche, les contacts avec les Wanaks ou les Sylphes sont nettement moins fréquents, principalement en raison du long détour que doivent effectuer les caravanes marchandes pour éviter les terres sauvages. La plupart des échanges commerciaux avec les Wanaks ou les Sylphes se font donc par l’intermédiaire des Aënoars.

De même, la plupart des échanges ayant lieu avec les Yasans ont lieu par l’intermédiaire des Lìrokas. Il arrive cependant parfois que leurs bateaux s’aventurent jusqu’aux côtes sìnokees.

Enfin, les relations avec les clans sauvages sont toujours tendues. Les raids de clans sauvages sont aussi courants que leur visite commerciale dans un climat de méfiance.




Lirokas - Tribe sheet by Daegann  L'annee Sinokee by Daegann 

Mature Content

Nakoa - Character sheet by Daegann
 

Mature Content

Aponi - reference sheet by Daegann

Image details
Image size
4096x3072px 19.77 MB
Published:
© 2020 - 2021 Daegann
Comments36
anonymous's avatar
Join the community to add your comment. Already a deviant? Log In
Ore-L's avatar

Les peuples sont intéressants. Ont-ils tous la même origine, comme venant d'un même clan ?

Daegann's avatar

Ils partagent des histoires très proches (bien qu'avec des variations) quant à leurs origines, en tout cas ^^

Fuyu-H's avatar

J'adore ce genre de description ! Je suis un véritable LoreFag alors ce genre de pavé c'est le paradis ! J'adore ton univers, il est complet, bien pensé et très intéressant ! :D Je n'ai pas grand chose à en dire tellement c'est complet, je n'ai pas de questions qui me viennent en tête ! C'est un plaisir à lire en tout cas !

Daegann's avatar

haha, tu vas pas être déçu alors ^^ J'en ai encore pour les autres tribus elfes :)

merci encore et merci pour tout ces message, c'est réellement motivant ! :)

:hug:

Fuyu-H's avatar

Ouiiii on a hâte ! :D


De rien ! J'apprécie vraiment ton univers ! :3

Fayen-ri's avatar

Super intéressant ! Le plus ce monde à toi se dévoile, le plus on veut savoir :heart:

Daegann's avatar

Merci pour ce beau compliment ^^

j'espère pouvoir continuer à entretenir ça :)

Fayen-ri's avatar

On n'a pas des doutes Cheer

Greentulf's avatar

Ils ont un super design !! Et sympa la p'tite page wikipédia en-dessous :D Nan plus sérieusement chapeau à toi et s2ka ;)

Kervala's avatar

C'est super cool tout ça :love: Et j'adore leurs tenues :love:

Daegann's avatar

Merci ! :)

J'ai prévu de aire comme ça les quatre tribus elfes. La base est commune, mais il y aura des différences ^^

Kervala's avatar

C'est une super bonne idée :love:

Franck-KG's avatar

Toujours intéressant les fiches sur les races, les tribus et les classes. Sa aide à posé les bases d'un univers.

Daegann's avatar

Oui :)

Je compte en faire une pour les principales tribus, histoire de voir les différences.

AeroDactylus04's avatar

Très sympa, le texte comme les illustrations ! :aww:

C'est toujours bon d'avoir des détails sur le background dans une histoire comme celle-là :)

Daegann's avatar

Merci ! ^^

Oui, puis moi ça m'aide aussi d'avoir ces references ^^

Ymrabelle's avatar

Matriarcat, respect de l'environnement, relations pacifiques avec ses voisins, respect envers les anciens; ces Sinokees me font penser que l'avenir de l'humanité a toujours été et sera certainement de vivre en communautés beaucoup plus restreintes que nos grands pays "ingérables" actuels. Enfin, bref, je divague mais j'aime le côté "utopique" de ces tribus.

Bon sinon, belle description et l'illustration qui l'accompagne est bien classe!

Daegann's avatar

Je n'ai pas spécialement fait exprès ^^; et ils ont aussi des problèmes internes ou avec les tribus sauvages, mais c'est vrai que leur tribu semble tendre vers une sorte d'idéal. Pas vraiment ce que je voulais, je dois dire. Enfin je voulais une certaine harmonie, mais pas lorgner du côté de l'utopie. Mais du coup je réalise que c'est probablement le problème sous-jacent qui me gênait un peu... A voir comment corriger ça en restant cohérent maintenant ^^;


Et sinon, oui, je te rejoins un peu. Plus il y a de monde, plus on est obliger de déshumaniser certain aspect de la société...


Merci ! ^^

Ymrabelle's avatar

Après, c'est moi qui le ressens comme ça et comme chaque groupe social, il y a certainement des vilains secrets qui trainent et des squelettes dans le placard...

Pour corriger ça, tu rajoutes une brebis galeuse dans le troupeau et ça devrait faire l'affaire:D Ou pas... Pourquoi pas flirter avec l'utopie finalement?

Daegann's avatar

Non mais tu as pas tord. Après, oui, il y a un clan parmi eux qui fout la m*** et les clans sauvage à côté qui font parfois des raids. Mais bon.

Ymrabelle's avatar

C'est justement là où je verrais un destin particulier pour Dayani. La jalousie peut mener sur un chemin de plus en plus glissant duquel il est impossible de revenir (ou pas), mais ce serait peut-être trop sombre et je ne crois que ce soit ce que tu as en tête. Enfin, on verra bien dans la suite de l'histoire:)

Daegann's avatar

j'avais pas mal de choses en tête pour elle, oui. Tout n'es pas encore complètement décidé.

anonymous's avatar
Join the community to add your comment. Already a deviant? Log In